Samedi 7 mars, le comité du Cher présidé par Alain Bonnichon a eu le plaisir d’accueillir Jérôme Danard, président national de France Etats-Unis à l’occasion d’une conférence qu’il a donnée sur  « Benjamin Franklin, à la recherche d’un monde meilleur ».

Devant un auditoire de plus de 30 personnes dont des descendants de la famille Vergennes (Vergennes a été un des grands acteurs de la guerre d’indépendance aux côtes du Roi Louis XVI et du général de Rochambeau), Alain Bonnichon a présenté l’actualité nationale et locale de France Etats-Unis.

Comme l’a précisé Jérôme Danard lors de son intervention, le thème de Benjamin Franklin peut être surprenant et pourtant d’actualité :

« Ce sujet humaniste, fondateur de la démocratie américaine, est aussi une belle et actuelle approche des valeurs de l’Occident, à notre époque où certains pays autoritaires cherchent à les remettre en question.
La Liberté est toujours fragile.
La vision de Benjamin Franklin, avec sa pose bienveillante de fondations philosophiques solides pour un monde meilleur, est toujours d’actualité et placée sous notre responsabilité. »

Remise du diplôme d’ambassadrice

Cette rencontre à Bourges a aussi été l’occasion d’officialiser le projet de Charte d’Amitié (Sister City Partnership) entre les villes de Bourges et de Clearwater (Floride) qui a été voté à l’unanimité par le conseil municipal de la ville de Bourges.
Il avait été initié par l’entreprise des Sirops Monin qui a une usine et son siège à Bourges, et une autre usine à Clearwater.
Un couple d’Américains déjà sur place dans le Cher a été nommé « ambassadeur de la charte d’amitié ».

Un exemple concret de la belle amitié franco-américaine, à la fois forte, sincère et vivante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.