comité des landes casgognes

Lundi 28 août, au château de Caumale a eu lieu le congrès de la Fédération des Académies de Gascogne au cours de laquelle plus de 160 personnes, académiciens, chercheurs, professeurs, universitaires, écrivains, artistes et personnalités ont participé à la création du comité France Etats-Unis des Landes-Gascogne, en présence de Dan Hall, consul des États-Unis en poste à Bordeaux.

Nathalie de Rochambeau, membre du comité d’honneur de notre association nationale, a donné à l’occasion une conférence intitulée « de Vendôme à Yorktown », retraçant la vie du général Jean-Baptiste de Rochambeau (1725-1807). En 1780,  à la tête de 6 000 hommes des troupes françaises, il aida les colons américains dirigés par George Washington contre les troupes britanniques. Puis elle a rappelé que le petit-fils de Jean-Baptiste de Rochambeau venait passer ses vacances à Caumale.

«  Il y a 240 ans, le 26 avril 1777, La Fayette s’embarquait au port de Pasajes près de Saint-Sébastien, au Pays Basque, sur le navire « La Victoire », pour son premier séjour en Amérique où il devait participer à la guerre d’Indépendance américaine. Ainsi, sans le Traité d’alliance signé par Louis XVI avec les Insurgents américains le 6 février 1778, et sans La Fayette qu’une aubergiste avait sauvé des espions anglais chargés de l’assassiner à Saint-Jean-de-Luz, sur le chemin du port de Pasajes où l’attendait son navire, sans oublier le concours pécuniaire et militaire de la France avec les troupes régulières de Rochambeau, nul doute que les Américains eussent été écrasés… »

Après la conférence présentant Benjamin Franklin a eu lieu le vernissage d’une exposition consacrée à cet homme d’exception que fut Benjamin Franklin.

Le président de France-Etats Unis,  Jérôme Danard, a félicité par courrier Geneviève Fabre de sa nomination au poste de présidente de France Etats-Unis des Landes-Gascogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.