archives france etats-unis

Par  C. MAKINSKY.

La prochaine élection pré­sidentielle américaine ne peut laisser indifférent aucun d’en­tre nous, pas plus que per­sonne dans le Monde, tant ih est vrai que l’homme qui sera choisi devra assumer le « lea­dership » du monde libre. En d’autres termes, cela signifie que le prochain locataire de la Maison Blanche, par les décisions qu’il pourra pren­dre dans le domaine de la politique étrangère, pèsera lourd dans la balance et conditionnera nécessairement l’évolution du Monde, ren­dant certains conflits inévita­bles, d’autres rapidement réso­lus. Cela s’appelle le maintien ou ta déstabilisation de l’équi­libre mondial.

Pour nous qui avons consa­cré quarante ans de notre existence à l’examen attentif des pri:.3er, do positon améri­caines, qu’il s’agisse du poli­tique. de l’économique du culturel, nous avons été toujours frappés par la courte vue — pour ne pas dire l’in­compétence — de nos amé­ricanologues réputés, on se demande bien pourquoi.

Voici un exemple :

Se basant sur le fait que celui qui gagne les élections’ primaires du New Hampshire sera nécessairement élu Pré­sident, ils ont unanimement décrété que Georges Bush est éliminé de la compétition sous prétexte qu’il a subi un échec considérable. Or, tous les sondages connus à ce jour démontrent que c’est le contraire qui a de bonnes chances de se produire â moins naturellement d’un évé­nement actuellement impré­visible.

Pour ce qui est de Dukakis, le candidat démocrate, il n’est pas r•If•erdit de penser que le succès de cet homme igno­rant tout ou presque des relations internationales ris­que de mettre en péril l’ave­nir du monde libre. L’incom­pétence de Jimmy Carter à cet egard n’avait d’égale que sa bonne foi. Nous lui devons entre autres l’arrivée de Kho­meiny au pouvoir, la mise en orbite soviétique du Mozam­bique, de l’Angola, de l’Éthio­pie : à quel désastre inat­tendu peut-on dès lors s’at­tendre grâce à un éventuel laisser-aller d’un Président faible ou hésitant ?

C’est pourquoi le voyage que France-États-Unis organise à l’occasion de cette élection revêt une importance particu­lière. J’espère vivement que ceux d’entre vous qui liront ces lignes retiendront, après en avoir consulté le pro­gramme, qu’être présent à cet événement contribue au renforcement des liens d’ami­tié entre nos deux pays et souligne la nécessité d’une indispensable solidarité étant donné les incertitudes qui nous guettent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.