archives france etats-unis

Beaucoup d’étudiants et de chercheurs sont désireux d’obtenir des informations aussi complètes que possible sur les universités américaines, en vue d’y poursuivre des études dans la spécialité qui est la leur. Trouver des renseignements précis n’est pas facile. fi existe pourtant à Paris un centre de documentation qui répond à ces besoins: la « Commission franco-américaine d’échanges universi­taires et culturels ». Son directeur, M. Pierre F Collombert a bien voulu répondre aux questions de France-USA, le journal des relations franco-américaines » et de nous en dire plus en nous en indi­quant le mode d’emploi.

FRANCE-U.S.A. : Pour nos lecteurs, pouvez-vous nous faire un bref historique de fa Commission que vous dirigez.

PIERRE. F. COLLOMBERT La Commission franco-américal­ne d’échanges universitaires et culturels, connue également sous le nom de Commision Fulbright » a été créée aux Etats-Unis en 1946. Au lendemain de la Seconde guerre mondiale, le Sénateur J. William Fulbright a compris que les échanges culturels pouvaient contribuer à asseoir durablement la paix. Sur sa recommandation, le gouvernement américain a mis en place un programme d’échanges culturels et éducatifs entre les Etats-Unis et d’autres pays.

UN ACCORD A DONC ETE REALISE A CE MOMENT-LA ENTRE LA FRANCE ET LES ETATS-UNIS ?

Effectivement. Un premier accord culturel a été signé à. Paris en 1948. En 1965, un second accord a été passé entre les deux pays afin d’établir un financement bilatéral.

DEPUIS LA DATE INITIALE, BEAUCOUP DECHANGES ONT-ILS AINSI PU ETRE REAL1SES 2

Plusieurs milliers d’étudiants, de jeunes professionnels et de chercheurs français et américains ont eu la possibilité d’étendre leurs connaissances dans les domaines les plus divers. Grâce à ce programme, plus de 10 000 jeunes Français ont étudié aux Etats-Unis et plus de 8 000 Américains ont étudié an France.

CE PROGRAMME EST-IL SEULEMENT RESERVE A LA FRANCE ?

Non. Il existe actuellement une centaine de commisions bila­térales dans le monde.

COMMENT EST ETABLI LE FINANCEMENT DE LA COM­MISSION ?

Le budget est à 40 % français et à 60 % américain. Mais il existe une stricte parité entre les deux programmes de bourses, Pour ce qui concerne le programme français, nous sommes en contact avec des fondations américaines pour lesquelles nous effectuons une présélection parmi les candidatures, qui nous sont soumises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.