Une ville, à découvrir, à partager…

Le Havre fêtant cette année ses 500 ans, nous y avons passé notre journée découverte, le 19 Mai 2017.

Porte du Nouveau Monde, la ville a fasciné pendant des siècles, et après une période de désamour de la part des français, et suite à son classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO la cité océane retrouve son lustre du passé.

Détruite par les bombardements alliés, la ville fut rapidement reconstruite par l’Atelier Perret dans un style très controversé, souvent d’inspiration outre atlantique.

L’église Saint-Joseph, tour lanterne de 107 mètres aux milliers de verres colorés, véritable repère dans la ville comme l’Empire State à New York, a fait l’objet de notre première halte en compagnie de notre guide.

Béton armé toujours avec l’appartement témoin, démonstration des progrès réalisés dans les années 50 et d’un changement de vie venant des Etats-Unis : introduction de l’électroménager domestique, chauffage à air pulsé, grandes fenêtres à double vitrage dans toutes les pièces, ascenseur dans les immeubles d’habitation.

L’Amérique du Sud est également présente avec le Volcan réalisé par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer au cœur du quartier Auguste Perret.

Béton et lumière atteignent leur paroxysme au MUMA offrant un écrin aux chefs d’œuvre impressionnistes.

La visite s’est terminée par la Maison de l’Armateur, témoignage des grandes maisons particulières du XVIIIème siècle, symbole de la prospérité du négoce maritime havrais.

Sous des abords parfois austères, la cité océane mérite d’être redécouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.